25 avr. 2024
Cyclopolis s'enrichit avec des nouveautés !
Lire l'annonce

Voie Lyonnaise
12

La Voie Lyonnaise 12 doit permettre aux cyclistes de traverser Lyon d'Ouest en Est depuis Valmy dans le 9ème jusqu'à l'entrée de Bron au giratoire de la Boutasse. Elle passera par Gorge de Loup, les hauteurs de Saint-Just, Saint-Jean, Bellecour, la Guillotière, Garibaldi, Sans Souci, Montplaisir, Grange Blanche et le Vinatier. Ce projet très ambitieux vise à aménager des lieux très denses où les aménagements cyclables sont rudimentaires ou en mixité avec d'autres usages.

Aperçu

Distance totale: 10.6 km
Fréquentation max 2030: 24k vélos/jour
9%
Réalisés
9%
0.9 km
En travaux
0%
0 km
Prévus
90%
9.5 km
Reportés
1%
0.1 km
Typologie 2026
Piste bidirectionnelle
72%
Vélorue
16%
Piste bilatérale
10%
Voie bus
1%

Les tronçons (d'Ouest en Est)

Valmy à Place de Trion

via Gorge de Loup

Rue du Sergent Michel Berthet

Sur cette rue aujourd'hui à fort trafic et sans aménagements cyclables, il est prévu d'aménager une piste cyclable bidirectionnelle de 2.50 à 4.00m de large côté Est de la chaussée, en lieu et place de la bande de stationnement et parfois d'une voie de circulation. Au niveau de la place Dumas de Loire, l'étroitesse ponctuelle de la rue nécessitera la mise en place d'un alternat routier de circulation.

Cet aménagement très attendu permettra d'enfin sécuriser les déplacements des cyclistes entre la place Valmy et le pôle multimodal de Gorge de Loup. Les travaux auront lieu en 2026.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - rue du Sergent Berthet (Lyon 9)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - rue du Sergent Berthet (Lyon 9)
Crédit image : Métropole de Lyon

Rue Pierre Audry

Cette rue a fait l'objet d'un vaste projet de requalification qui s'est achevé au printemps 2022. Dans le sens montant, une piste cyclable unidirectionnelle de 2m de large a été aménagée, sauf dans les 150 derniers mètres où elle se transforme en voie bus ouverte aux vélos. Dans le sens descendant, une bande cyclable de 1.90m de large, colorée en résine beige, s'élargie aussi en voie bus dans les 150 derniers mètres.

Photo de la Voie Lyonnaise 12 - rue Pierre Audry (Lyon 9)
Photo de la Voie Lyonnaise 12 - rue Pierre Audry (Lyon 9)
Crédit image : Métropole de Lyon

Bien que qualitatif, cet aménagement est insuffisant au regard des ambitions des Voies Lyonnaises, car une partie de son linéaire n'est pas séparé physiquement des autres véhicules. Dans le sens de la descente, les chicanes aménagées pour réduire les vitesses conduisent souvent les véhicules à se déporter sur la bande cyclable, rendant l'aménagement très anxiogène. Une reprise ultérieure sera donc nécessaire pour en faire un maillon effectif du réseau des Voies Lyonnaises.

Avenue Barthélémy Buyer - Pierre Audry à Trion

Sur cette petite section de 120m de long jusqu'à la place de Trion, le projet prévoit l'aménagement de deux pistes cyclables bilatérales de 2m de large.

Traversée de Saint-Just

Pour traverser ce quartier ancien, le projet prévoit d'emprunter la rue de Trion puis la rue des Farges. Ces rues étroites, sans aménagements cyclables et avec des trottoirs parfois inférieurs à 1m de large voient passer un flux de transit automobile inadapté, approchant 8000 à 9000 véhicules par jour. Elles sont anxiogènes pour les cyclistes et très bruyantes pour les riverains.

Le projet a pour objectif d'élargir les trottoirs et de baisser très fortement le trafic automobile du secteur pour qu'il soit limité aux seuls riverains et inférieur à 1000 véhicules par jour. Cela permettra d'aménager une vélorue où le nombre de cyclistes sera bien supérieur au nombre de voitures, rendant la mixité acceptable et confortable pour tous, sans impacter le stationnement. Pour cela, il est prévu deux scénarios qui incluent notamment une modification du plan de circulation du quartier, une fermeture de la circulation sur la montée du Chemin Neuf hors riverains et l'impossibilité de continuer tout droit en haut de la montée Saint-Barthélémy.

La montée du Chemin Neuf pourrait être aménagée en vélorue avec un trafic automobile proche de zéro, si et seulement si sa fermeture à la circulation générale est décidée.

Suite à la concertation, la Métropole a annoncé en février 2024 avoir retenu un troisième scénario qui ne modifie pas le plan de circulation à l'intérieur du quartier de Saint-Just pour faciliter les déplacements des riverains. En revanche, le trafic de transit reste supprimé avec la fermeture de la montée du Chemin Neuf aux automobiles, et l'impossibilité de continuer tout droit en haut de la montée Saint-Barthélémy. Il sera d'abord expérimenté entre septembre 2024 et avril 2025.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - rue de Trion (Lyon 5)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - rue de Trion (Lyon 5)
Crédit image : Métropole de Lyon

Traversée de Saint-Jean

Dans le Vieux Lyon, la Voie Lyonnaise 12 empruntera la rue Tramassac puis la rue Jean Carries. Profitant de la fermeture de Chemin Neuf et de la suppression de la majorité du stationnement, ces deux rues pourront être aménagées en vélorue et fortement végétalisées avec un trafic automobile qui sera très faible.

En arrivant devant le métro Saint-Jean, l'itinéraire emprunte l'avenue Adolphe Max sur une piste cyclable bidirectionnelle côté Nord.

Les travaux auront lieu en 2025.

Traversée de la Presqu'Île de Lyon

Le projet prévoit de relier le pont Bonaparte sur la Saône avec le pont de la Guillotière sur le Rhône grâce à une piste cyclable bidirectionnelle de 3 à 4m de large aménagée côté Nord de la chaussée.

En plus de la création de cet aménagement cyclable sécurisé, le projet prévoit d'élargir les deux trottoirs sur la rue du Colonel Chambonnet, d'élargir le trottoir Nord le long de la place Bellecour en y plantant des arbres et de conserver une bande technique pour les taxis et les livraisons rue de la Barre.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - Place Bellecour (Lyon 2)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - Place Bellecour (Lyon 2)
Crédit image : Métropole de Lyon

Les travaux auront lieu en 2025.

Pont de la Guillotière à Grange Blanche

via Cours Gambetta et Albert Thomas

L'aménagement prévu consiste à aménager une piste cyclable bidirectionnelle de 4m de large côté Nord de la chaussée, séparée de la circulation par une bande technique permettant d'accueillir les livraisons, le stationnement et de la végétalisation. Les anciens stationnements côté Nord seront entièrement végétalisés, tandis que la voirie sera réduite à une voie bus vers l'Est et une voie générale vers l'Ouest.

Les différents carrefours majeurs de la section (place Gabriel Péri, Manufacture des Tabacs, place d'Arsonval) seront tous réaménagés pour permettre une traversée cyclable la plus sécurisée possible.

Contrairement à ce qui était annoncé lors de la concertation, la Métropole a annoncé le 29 février 2024 que la bande technique végétalisée entre la piste cyclable et la voirie serait supprimée de manière à élargir la voirie pour permettre aux différents véhicules d’urgence qui relient l'hypercentre et l'hôpital Edouard Herriot de circuler en toute circonstance. Les travaux auront lieu en 2025.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - place Gabriel Péri (Lyon 7)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - place Gabriel Péri (Lyon 7)
Crédit image : Métropole de Lyon
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - Cours Gambetta (Lyon 7)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - Cours Gambetta (Lyon 7)
Crédit image : Métropole de Lyon

Place d'Arsonval

Le projet prévoit la création d'une piste cyclable bidirectionnelle au nord de cette place, pour relier les aménagements cyclables prévus à l'Ouest (Cours Gambetta) et à l'Est (Avenue Rockefeller).

Après des échanges avec les services de secours et l'hôpital Edouard Herriot, la Métropole de Lyon a annoncé le 29 février 2024 que cet aménagement cyclable était reporté à un prochain mandat et remplacé par un anneau unidirectionnel réservé aux bus, taxis, véhicules de secours et vélos sur la voie de droite. La place d'Arsonval va donc rester un point noir majeur pour les cyclistes du secteur. Si l'ajout de cette voie bus est une amélioration par rapport à l'existant, elle reste dangereuse et partagée avec des véhicules lourds. Cette zone restera donc un frein au développement du vélo vers l'Est de l'agglomération pendant encore de nombreuses années.

Les travaux auront lieu en 2025.

Grange Blanche à Boulevard Pinel

via avenue Rockefeller

De Grange Blanche au boulevard Ambroise Paré, la Voie Lyonnaise 12 continuera à être aménagée sous la forme d'une piste cyclable bidirectionnelle de 4m de large côté Nord de la voirie. Les stationnements côté Nord seront végétalisés, tandis que les stationnements côté Sud seront supprimés pour élargir le trottoir Sud actuellement étroit.

Entre le boulevard Ambroise Paré et le boulevard Pinel, l'avenue Rockefeller est plus étroite et l'insertion de la Voie Lyonnaise en piste bidirectionnelle au Nord ne peut se faire qu'en supprimant la voie de circulation vers l'Ouest, obligeant la circulation de transit à se reporter dans les rues plus au Nord. Les stationnements supprimés le long de la piste seront végétalisés.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - avenue Rockefeller (Lyon 3/Lyon 8)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - avenue Rockefeller (Lyon 3/Lyon 8)
Crédit image : Métropole de Lyon

Afin de confirmer le bon fonctionnement de la mise en sens unique de Rockefeller sur la portion Paré-Pinel, une expérimentation aura lieu entre octobre 2024 et avril 2025. Ailleurs, les travaux débuteront début 2025.

Boulevard Pinel à Bron - Boutasse

Sur l'avenue Franklin Roosevelt à l'Ouest du périphérique, la piste cyclable bidirectionnelle existante de 3m de large le long du tramway entre en conflit avec les piétons à chaque arrêt. Le projet prévoit donc de rendre cet espace aux piétons et d'aménager une nouvelle piste bidirectionnelle de 4m de large sur le côté Nord de la chaussée actuelle, en réduisant la circulation automobile à 2x1 voies au lieu de 2x2 voies aujourd'hui.

Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - avenue Franklin Roosevelt (Bron)
Aperçu de la Voie Lyonnaise 12 - avenue Franklin Roosevelt (Bron)
Crédit image : Métropole de Lyon

La traversée du périphérique sera améliorée avec la suppression d'une des 3 voies de circulation côté Nord, permettant d'élargir le trottoir étroit et de créer une piste cyclable bidirectionnelle de 4m de large. Côté Bron, la voie d'insertion sur le périphérique depuis l'Est sera modifiée pour être régulée par feux.

Au niveau de l'arrêt Boutasse, la voirie sera élargie au Nord via la démolition des bâtiments actuel. Cela permettra d'aménager une piste cyclable bidirectionnelle de 4m de ce côté. Enfin, le giratoire de la Boutasse sera transformé en carrefour à feux et un cheminement cyclable sécurisé en fera le tour pour desservir l'ensemble des rues qui y convergent.

Les travaux auront lieu en 2026.

Concertation

La concertation publique sur ce tronçon s'est tenue du 27/02 au 21/04/2023.
Voir le dossier de concertation

Calendrier prévisionnel

Calendrier prévisionnel de la Voie Lyonnaise 12
Calendrier prévisionnel de la Voie Lyonnaise 12

Budget prévisionnel

12 860 000 € HT au total

Fil d'actu

Réunion de concertation

Lundi 17 Avril 2023 à l'Hôtel de Ville de Bron.

Réunion de concertation

Mercredi 29 Mars 2023 au musée Lugdunum (Lyon 5).

Réunion de concertation

Mardi 14 Mars 2023 à l'Université Jean Moulin Lyon 3 (Manufacture des Tabacs).

Adhérez à La Ville à Vélo

Soutenez la promotion et l'usage du vélo dans l'agglomération lyonnaise, ainsi que le développement d'infrastructures cyclables continues et sécurisées en adhérant à l'association.